Sur les traces des seigneurs de Cinarca

Départ du chemin
Départ du chemin

Au lieu-dit Castellu à Tiuccia, se trouvait autrefois un château dont l’importance stratégique et patrimoniale en faisait un point névralgique de la micro-région. En effet, à l’époque ou les Génois et les Pisans se battaient pour rattacher la Corse à leur royaumes, les grandes familles locales se battaient pour le découpage des terres et des «micro-royaumes». Ainsi ce château aurait pu être le berceau des Cinarcais, qui le portèrent sur le blason après sa construction.

Si sur place, il est difficile d’imaginer qu’il pu y avoir un château à cet endroit, on retrouve dans les livres historiques plusieurs traces de son existence ainsi que des descriptions très détaillées*.

Aujourd’hui effectivement, on ne trouve sur place que les fondations en pierres d’une bâtisse qui a dû être assez importante. On imagine également l’emplacement d’une ou deux citerne. Mais mis à part l’histoire et les «restes des ruines», le lieu offre une vue remarquable sur les baies de Tiuccia et de Masurchia. Au nord on aperçoit le Monte Lazzu où se trouvent des traces de l’homme du néolithique.

*lire Etude des inventaires des châteaux de Cinarca (1450-1500) dans Patrimoine d’une île, p.97-103 par A.M. Graziani, 1995)

Laisser un commentaire