Menthée poivrée

La menthe poivrée est une plante qui peut mesurer de 10 à 75 centimètres, voire 1 mètre de hauteur. Les tiges et les rameaux sont rougeâtres, à section carrée.

C’est une menthe issue d’une hybridation spontanée, hexaploïde, entre la menthe aquatique et la menthe verte

Les feuilles, opposées et décussées, sont simples, pétiolées et mesurent de 4 à 10 centimètres de long. Elles sont velues et foncée sur la face supérieure, parfois rougeâtres au soleil.
Elles sont ovale avec la marge dentée.

Les inflorescences sont des épis terminaux très raccourcis, comparables à des capitules. Les fleurs sont petites, violet pâle, presque régulières. Elles comportent un calice tubuleux, parcourus par de nombreuses nervures saillantes. Faiblement velu, il est terminé par 5 dents lancéolées et acuminées. La corolle est formée de 4 lobes presque égaux. La lèvre supérieure, émarginée, est issue de la soudure des 2 pétales dorsaux. La lèvre inférieur est formée par les 3 pétales ventraux. Les 4 étamines sont saillantes. Sur un disque nectarifère, reposent 2 carpelles.

La floraison s’effectue de juillet à septembre.

Les fruits sont des tetrakènes. La plupart des graines avortent.

En raison de la saveur poivrée de ses feuilles, elle est assez peu utilisée en cuisine et réservée à un usage médicinal. Son huile essentielle est utilisée dans l’industrie alimentaire pour parfumer bonbons, dentifrices, chewing-gums, confiseries et boissons alcoolisées.

Laisser un commentaire