Paglia Orba et Capu Tafunatu

Accès : L’un des plus beaux sommets de l’île et le second derrière le Cintu en hauteur avec 2525 mètres. Il offre un très beau panorama sur la côte ouest de la Corse mais également sur le massif du Cintu et sur le Tafunatu tout proche. Pour y accéder il faut dépasser le village de Calacuccia puis prendre la direction du col de Verghju avant de s’arrêter sur le parking dans une épingle très prononcée (le nombre de voitures indique que vous êtes arrivé). Le chemin passe d’abord par la forêt avant d’arriver rapidement aux bergeries des Radule (vente de fromages et boissons). L’ascension continue ensuite et suit le Golu qui prend naissance plus haut. Il faut suivre la vallée avant d’arriver après une grimpette un peu raide au refuge de Ciottuli di i Mori (retsauration, bivouac…). Si la randonnée n’est pas difficile jusqu’ici (deux heures de marche), gravir le sommet est bien plus périlleux. Il faut encore compter deux heures jusqu’au premier sommet et une demi-heure de plus pour le point culminant. Si le jeu en vaut la chandelle après l’effort, il faut tout de même franchir plusieurs passages délicats et impresionnants qui sont proches de l’alpinisme (mains nécessaires, à déconseiller aux personnes qui souffrent du vertige). Nous avons été accompagnés d’un guide ce qui est très rassurant sur ce parcours d’ailleurs peu indiqué en montant vers le sommet. Une magnifique randonnée qui ne s’improvise pas (neuf heures de marche aller-retour), qui se mérite et reste assez difficile à cause des passages à escalader malgré les à-pics vertigineux.

Laisser un commentaire