Pozzi

Les pozzi sont un phénomène naturel découvert en Corse (de 1300 jusqu’à 2200 mètres d’altitude) qui se forme après la disparition des grands glaciers autrefois présents sur les sommets de l’île. Ainsi après la formation d’un lac, l’évaporation et l’écoulement de l’eau forme de petits îlots d’herbes grasses (très humide) cernées de crevasses dans lesquelles s’écoulent les eaux du lac. A terme le lac est amené à disparaître et les pozzi également par conséquent. C’est John Briquet, le directeur des Conservatoire et Jardin botanique de Genève qui, en 1910, définit le terme de pozzine en associant le mot corse pozzi (puits) avec la terminaison du mot français alpine.