La Paglia Orba et le Capu Tafunatu

La Paglia Orba dans la brouillard

On y retourne et on ne s’en lasse pas. Pourtant, chaque fois qu’on en redescend on jure à nos jambes que ça sera la dernière mais… la montagne gagne toujours ! Même sur notre volonté.

C’est sous un magnifique soleil d’automne qu’à la fraicheur de la rosée nous nous sommes élancés sur le sentiers au départ du Castel Vergio dans la micro région du Niolu.

Le réveil n’a pas sonné et la soirée de la veille a été arrosée. Nous sommes donc en retard sur le planning prévu pour la journée.

Comme pour le Rotondu ou encore le Seninon, nous transportons le matériel vidéo pour la réalisation d’un reportage pour le site Internet de Corse-Matin.

Autant vous dire que les sacs sont lourds mais les images que nous ramènerons sont splendides !

Inutile de vous re-bassiner sur la beauté de cet itinéraire, je vous laisse juger par vous même et regarder la vidéo sur corsematin.com.

 

Paglia Orba & Capu Tafunatu, frissons garanti

Pour beaucoup, c’est le nom d’un ancien navire de la SNCM, mais pour les amoureux des cimes, c’est l’emblématique sommet en forme de “molaire” du massif du Cintu. Culminant à 2525 mètres d’altitude, la Paglia Orba est un piton rocheux rouge sang faisant face à l’oeil du diable, le Capu Tafunatu.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Un commentaire sur “La Paglia Orba dans la brouillard

  • Vraiment magnifique …….. et apparemment ça se mérite d’où les crampes dans les jambes et bien “Bravo” et encore merci pour ses images superbes, un plaisir de vous lire et à bientôt pour d’autres rando…… que j’aimerais bien faire mais bon à 60 ans les jambes risquent de ne pas suivre, encore merci pour le partage.

Laisser un commentaire