Au nord, c’était les corons

Au nord… enfin… au-dessus de Saint-Florent. C’est plus exactement sur la commune de Farinole (Ferringule en Corse) que nous nous sommes rendus pour observer la trace des mineurs du Cap Corse. Cette mine de magnétite a été exploitée avec celle d’Olmeta du Cap Corse du XVIème au XVIIème siècles. Elles ont été abandonnées à cause du coût élevé généré par l’extraction du minerai à cet endroit.

Outre la mine, on observe les vestiges d’une habitation, certainement destinée aux mineurs et on peut profiter d’un magnifique panorama sur la côte Ouest du Cap. Sur les falaises en face, on aperçoit également une grande cascade.

En passant par Patrimonio pour se rendre au départ de la balade, on profite de la traversée des différents hameaux qui composent le village de Ferringule. Notamment Braculaccia avec son promontoire sur lequel s’élève une grande maison carrée toute en pierres. Plus bas on aperçoit l’église St-Côme et St-Damien. Bref un très beau village qui mérite à lui seul une petite visite.


 

Un commentaire sur “Au nord, c’était les corons

Laisser un commentaire