Des nouvelles de Laponie

Eh oui je sais bien: cela fait longtemps que je n’ai rien écrit par ici, vous laissant sans nouvelles, certainement inquiets de mon sort? (;-p) En fait après des fêtes de fin d’année passées dans le grand nord (Essonne et région parisienne) je crois bien avoir ramené ce type de climat dans un coin de ma valise. Mais n’anticipons pas…

Des fêtes de fin d’année et des vacances passées auprès des miens, des amis revus, cela fait beaucoup de bien. Par contre, il est certain que, grâce à  ma mémoire sélective qui fait bien les choses, j’avais tôt fait d’oublier les joyeusetés de la capitale: embouteillages, périphérique, cohue dans les magasins en cette période et esprit de noël qui visiblement oublie de toucher quelques personnes… Tout cela me fait d’autant plus apprécier la qualité de vie qui est la mienne ici et l’on a tendance à bouder son plaisir quand il devient quotidien.

Trêve de philosophie à la petite semaine, je dois également vous conter mes derniers exploits. J’ai dû me séparer de mon fidèle destrier bleu  pour le confier à ma soeur (gargl…) même si  j’ai encore un peu de répit car elle n’a pas encore son permis. Décision prise pour pouvoir, de mon côté, passer le permis moto et acquérir le deux roues qui va avec. Alors pour l’acquisition c’est ok mais pour le sésame qui permet de prendre le guidon, il va falloir attendre un peu. En effet, je suis un peu le rantanplan des hells angels car j’ai eu la première partie du permis (réputée la plus difficile soit dit au passage) mais après une gamelle d’anthologie et néanmoins au ralenti, j’ai lamentablement échoué à la conduite. Etonnant non? Ne faisant jamais les choses à moitié, j’en ai profité pour me blesser au talon d’achille.

Donc, bien entendu, plus de promenades et donc plus de posts: vous avouerez qu’avec des béquilles c’est beaucoup moins amusant.

Mais revenons-en au climat, et plus précisément à la neige. Par ici on l’annonçait depuis plusieurs jours et elle semblait rester sur les hauteurs mais elle est finalement bien arrivée, s’installant sur le nord de la Corse et même, chose inhabituelle, sur la ville de Bastia. Ambiance surréaliste de ce côté-ci de la mer et occasion de prendre quelques clichés assez inhabituels que je vous laisse découvrir.

2 commentaires sur “Des nouvelles de Laponie

  • Salut Nico,
    Bon vu pourquoi le site était en suspend. J’espère que tu te remet bien de ta “gamelle”.
    En béquille pour les randos moins evident mais rien n’est insurmontable pour toi .
    Chouettes photos et ton bonhomme de neige est… différent.

Laisser un commentaire